Répondre à une crise multidimensionnelle

En réponse à la crise au sahel, les Nations Unies ont adopté en juin 2013 la Stratégie Intégrée des Nations Unies pour le Sahel (SINUS) en juin 2013. Celle-ci s’articule autour de trois objectifs stratégiques: (i) La promotion d’une gouvernance inclusive dans l’ensemble de la région ; (ii) Le développement de mécanismes nationaux et régionaux de sécurité capables de faire face aux menaces transfrontalières ; (iii) L’intégration des interventions humanitaires et de développement en vue d’assurer la résilience à long terme. Trois groupes de travail régionaux,: correspondants aux trois objectifs stratégiques, ont été mis en place afin d’identité et de mettre en œuvre les activités pertinentes au niveau national et régional. 

Le PNUD coordonne le Groupe de Travail Régional sur la Gouvernance de la SINUS. A cet égard, Il a travaillé avec les agences des Nations unies pour définir les domaines prioritaires d’intervention dans le domaine de la gouvernance, à savoir : l’appui à la réforme des systèmes électoraux, l’appui à la réforme du système judiciaire, et, en collaboration étroite avec le Groupe de Travail Régional sur la Sécurité, l’appui aux communautés qui vivent dans les zones transfrontalières pour lutter contre l’insécurité et l’extrémisme violent.

 Par ailleurs, le PNUD a défini une approche stratégique pour le Sahel sur la base des objectifs de la “SINUS” et de ses avantages comparatifs : sa neutralité, son engagement en faveur du développement humain durable, son rôle dans la coordination des interventions des partenaires au développement, sa présence dans l’ensemble des pays de la région ainsi que son organisation en tant que réseau des connaissances.

 Ainsi, la Stratégie du PNUD dans le Sahel pour la période 2014 - 2017 est basée sur cinq (5) axes stratégiques d’intervention:

  1. Appui à la gouvernance démocratique et à la gouvernance dans le secteur de la sécurité, à l’Etat de droit, et des capacités de veille de la société civile.
  2. Amélioration de la coopération régionale en matière économique et de sécurité.
  3. Renforcement des fonctions stratégiques du développement et contribution à la réduction de la pauvreté.
  4. Renforcement des mécanismes et des capacités de résilience.
  5. Promotion de la communication et meilleur partage des connaissances sur le Sahel.

Newsletter



Joomla Extensions powered by Joobi